18 janvier 2020

L'information à portée de clic

Quel est le meilleur statut pour un restaurant ?

Quel est le meilleur statut pour un restaurant ? 1

Vous aimez la cuisine et vous mourrez d’envie de posséder votre propre restaurant ? Toutefois, ouvrir votre restaurant nécessite de passer par des étapes importantes dont la création d’entreprise du point de vue légal et administratif. C’est là qu’il faudra mettre l’accent sur le choix du statut juridique de votre futur restaurant en optant pour celui qui convient le plus. Car le statut juridique de votre restaurant influence celui-ci au plan social, fiscal et juridique. Qu’à cela ne tienne il faudra prendre le temps de déterminer le meilleur statut possible pour votre restaurant. Voilà quelques informations à ce propos.

La SARL (ou EURL) largement plébiscitée pour un projet à  plusieurs

En 2018, la SARL (ou EURL en présence d’un associé) arrive largement en tête des statuts dédiés aux restaurants (à 50%). Au moins deux associés sont obligatoires pour exercer en SARL. Il n y a pas s’obligation pour ce qui est du capital et les associés ont une responsabilité limitée à la contribution financière de ses apports au niveau de l’entreprise. Si ce statut juridique est si prisée cela est lié à sa simplicité de création, de gestion ainsi que sa flexibilité. La SARL est adaptée à tous les types de projet d’ouverture de restaurant. Dans le cas où une faillite se produisait, il n’y aura pas de saisi de son patrimoine personnel à moins d’une faute avérée liée à la gestion. Gérer un restaurant sous le statut SARL est relativement simple à faire.

L’Entreprise Individuelle idéale pour ouvrir un restaurant en solitaire

Une personne physique gère Une entreprise individuelle, le tout à son nom propre. Au sein de l’Entreprise Individuelle, il n’existe pas en fait de véritable personnalité juridique, ce qui fait qu’elle soit dotée de pouvoirs restreints. Egalement, l’EI ne dispose ni de personne moral, ni de capital social, encore moins d’associés. Comparée aux autres statuts, l’Entreprise Individuelle est indubitablement le plus simple à gérer. Tous les actes sont sous la responsabilité de l’entrepreneur. En cas de pertes occasionnées, c’est lui qui s’engage à les recouvrer entièrement à tel point de mettre en gage son patrimoine personnel. Il faut noter qu’il existe bien une part de risque. Pour cela, il pourrait être nécessaire de procéder a une requalification de de l’EI en SARL (ou EURL).

La SAS (ou SASU) préférée par certains entrepreneurs

Souvent comparée à la SARL, la SAS (Société par Actions simplifiées) est prisé par certains entrepreneurs pour sa flexibilité qui tient également à la liberté que disposent les associés au niveau de la rédaction des statuts. A la tête de la SAS,  il y a un Directeur général qui en même temps, est assimilé-salarié, et par conséquent lié au régime général de la sécurité sociale. Une SAS permet surtout de modeler à votre guise votre structure actionnariale. Ainsi vous pourrez mettre en place de nombreuses catégories d’actions à qui vous conférez divers pouvoirs. Toutefois, comparée à une SARL, la SAS implique plus de procédures juridiques, administratives et fiscales qu’une SARL. Vous pouvez donc opter pour ce statut pour ouvrir un restaurant de grande envergure, ou une franchise.

A lire aussi

Comment financer son permis poids lourd ? 2

Comment financer son permis poids lourd ?

Le secteur de transport routier a constamment besoin de chauffeurs, ce ne sont pas les offres qui manquent. Si vous voulez conduire un véhicule et devenir conducteur il va falloir passer le permis poids lourd. En effet une formation au permis vous permet de conduire tout en respectant les normes requises : papiers, formation, etc. […]

Comment faire pour ouvrir un kebab ? 3

Comment faire pour ouvrir un kebab ?

Le kebab est réputé pour sa grande rentabilité. Dans un pays comme la France, il connait un succès phénoménal qui ne laisse personne indifférente. En effet, au niveau de l’Hexagone, plus de 11 000 restaurants typiquement kebab sont répertoriés. Et ce nombre devrait évoluer car bon nombre de personnes s’intéresse à ce domaine et aimerait ouvrir […]